rzrz
accueil / OUDÉPO / articles / documentation / bibliotheque / citations / liens / off
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Brunner, Convention de Bâle, Convivialité, DEEE, Orwell, Reagan, Tchatcher, Turing, accélération, biotechnologies, boycott, capitalisme, chronopolitique, communauté, crime, croissance, cuistre, cybernétique, design, dispositif, diététique de la déconnexion, doudou, dromosphère, dystopie, décroissance, désobéissance civile, esclavage, fablab, fichage, géolocalisation, hétéronomie, inadaptation, industrie, insoutenable, institution, liquidité, luddisme, mathématiques, militaire, mobile, mode de production, mode de vie, modernité, nanotechnologies, nomade, nucléaire, néolibéralisme, objet transitionnel, obsolescence, ordinateur, outil, piqueteros, politique, politique de pression, pollution, post-modernité, profanation, propriété intellectuelle, ringard, révolution industrielle, sit-in, société du contrôle, société du spectacle, surveillance, technique, technologie, technoscience, travail, téléphone portable, télétravail, uranium, usure, von Neumann, économie, énergie, éolien


« Ainsi, en attendant le développement des NANOTECHNOLOGIES de l'infiniment petit du "progrès", mais aussi celui des NANOCHRONOLOGIES de l'infiniment court terme de l'instantanéité cybernétique, autrement dit de l'impuissance définitive de notre conscience des faits et de nos jugements de valeurs devant la soudaine métamorphose de notre environnement, il nous reste à deviner la nature même de notre responsabilité vis-à-vis de cette "pollution" du progrès technologique, comme de cet épuisement de la chrono-diversité de l'instant, d'un instant désormais moins présent qu'absent de la conscience de nos comportements. »

Paul Virilio, Le Grand Accélérateur, Mayenne, 2010, page 78-79




« Les TIC consomment aussi des ressources pour leur fabrication. L'industrie électronique est parfois considérée par certaines sources comme l'une des plus polluantes du monde. Bien sur, le qualificatif est discutable. Il vient du fait que l'industrie des semi-conducteurs, les fameuses "nanotechnologies", utilise beaucoup d'eau très pure et de nombreux produits toxiques très difficiles à éliminer. De plus, l'analyse du cycle de vie des produits révèle des chiffres surprenants. Produire un PC de 24 kg exige 240kg de carburants fossiles, 22 kg de produits chimiques et 1500 litres d'eau, soit en proportion plus que pour la production d'une voiture. »

Fabrice Flipo, L'infrastructure numérique en question in Entropia N°3, Lyon, 2007, page 71




« Le nucléaire fournit les traitements aux rayons contre le cancer ET la pollution radioactive fertile en cancers. Les biotechnologies fabriquent l'insuline pour les diabétiques ET l'alimentation industrielle à l'origine de l'épidémie de diabète. Avec les nanotechnologies, nous aurons les nanomédicaments contre le cancer ET les nanoparticules toxiques, cause de nos futurs cancers. On voit tout le bénéfice que l'industrie tire des ses propres ravages, les mêmes produisant le poison et le remède. Voilà l'admirable cercle vertueux de la recherche-innovation devant lequel s'agenouillent nos fervents technicules. »

Pièces et Main d'oeuvre, Le téléphone portable, gadget de destruction massive, Montreuil, 2008, page 83




---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rzrz, 2011-2019 / email : reset (at) rzrz.org / IRC : #rzrz@irc.freenode.net (webchat)